bebe zero dechet

Elever un bébé zéro déchet : C’est possible

Élever un bébé zéro déchet est loin d’être impossible, c’est une démarche qui doit se voir comme un chemin et surtout, que chacun emprunte comme il le souhaite et son rythme.

Selon plusieurs sources, l’impact environnemental d’un bébé équivaut à environ 58,6 tonnes de carbone par an. Que ce soit pour les couches, les besoins de soin, l’alimentation, les vêtements, et tous les accessoires que l’on tente de nous vendre, pour notre bébé, on consomme beaucoup.

Pour autant, élever un bébé dans une démarche zéro déchet est en fait beaucoup plus facile que ce qu’Internet voudrait vous faire croire. Lorsqu’il s’agit d’élever un enfant de manière durable, certaines pratiques exigent simplement moins de produits et plus d’amour. Il est facile de se laisser convaincre par les marques et penser qu’il vous faut toutes sortes de produits biologiques, naturels et verts pour votre bébé.

En réalité, moins c’est plus, et la réutilisation est la clé.

Cessez donc d’envisager l’achat démesuré de produits coûteux et respectueux de l’environnement car, en fait, la meilleure chose que vous puissiez faire pour adopter un mode de vie sans déchets est d’éviter le consumérisme autant que possible.

Il existe plusieurs façons de réduire l’impact de votre petit chérubin. Et elles vous permettront même d’économiser de l’argent pour profiter d’avantage en famille ou pour épargner pour leur future scolarité:)

RÉUTILISEZ CE QUE VOUS POUVEZ

Les incertitudes sont nombreuses lorsqu’il s’agit d’avoir un bébé. Mais une chose est sûre : votre bébé va grandir et il va grandir rapidement.
Jusqu’à l’âge de six mois, un bébé grandira d’environ un pouce par mois et doublera son poids de naissance à l’âge de cinq mois ! Il n’y a pratiquement aucune raison d’acheter de nouveaux vêtements et chaussures, car ils ne lui iront pas longtemps. Comme ces vêtements sont portés pendant une période très courte, il est très facile de les trouver d’occasion et dans un état proche du neuf. Mieux encore, vous les obtiendrez à un prix tout aussi exceptionnel.

Vous avez repéré un magnifique petit ensemble ZARA à 39? Quelques clics sur Vinted et vous devriez le trouvez pour le tiers de son prix. Les friperies locales et les vides greniers sont de bien meilleures options.

Et si vous devez acheter du neuf, privilégiez les produits biologiques et/ou les marques éthiques. Vous paierez plus cher à l’achat, mais la qualité sera au rdv et vous pourrez les revendre sans problème sur la marché de seconde main.

Vous trouverez également de nombreux jouets sur le marché de l’occasion et à prix défiant toute concurrence ! Vérifiez simplement qu’il n’y a pas de peinture écaillée, de pièces détachées, de risques d’étouffement ou d’ingrédients contenant du plomb.

Pour les meubles ou matériels de puériculture, de ventes d’occasion sont régulièrement organisées et regorgent de pépites à petits prix.

Attention, pour les chaises hautes : Faites preuve de discernement lorsque vous achetez une chaise haute d’occasion : vous risquez d’avoir entre les mains un petit artiste de l’évasion. Si tout semble sain et sûr, alors une chaise haute d’occasion est une option plus durable et plus abordable.

Saviez-vous que les sièges d’auto ont une date d’expiration ?

En effet, les sièges de voiture conçus pour des voitures plus anciennes n’offrent peut-être pas autant de protection que ceux conçus pour des voitures neuves. En général, un siège de voiture expire au bout de six ans. Tout siège a été impliqué dans un accident de voiture, même le plus mineur, ne doit pas être acheté.
Si vous souhaitez d’acheter un siège auto d’occasion, consultez les sites expert comme securichange.

ENVISAGEZ LES COUCHES LAVABLES

bébé zero dechet

La question des couches est probablement l’un des plus grands sujet de conversation autour de l’univers du bébé zéro déchet.

Faisons un peu d’histoire :

Au début du 20e siècle, les couches lavables étaient exclusivement utilisées et l’ébullition devenait une pratique courante (pour réduire les bactéries). Pendant la Seconde Guerre mondiale, un « service de couches » a été mis en place dans certaines régions du monde, apportant aux mères qui travaillaient des couches en coton fraîches selon les besoins.
Les couches jetables ont fait leur apparition sur le marché vers les années 1950. Elles sont rapidement devenues moins chères que les couches en tissu et ont consolidé leur position de « couche de choix » pour la plupart des nouveaux parents.

Grâce aux médias et à une sensibilisation accrue à l’environnement, les couches lavables sont réapparues comme l’une des meilleures alternatives zéro déchet pour les bébés, et ce, avec une certaine vigueur.

Outre la quantité astronomique de déchets que les couches jetables crée, ce que beaucoup ne prennent pas en compte, c’est la quantité de produits chimiques nécessaires (eau de Javel, chlore, petrol) pour fabriquer des couches jetables.

Les couches lavables réutilisables sont la solution idéale pour un bébé zéro déchet, surtout si vous choisissez des cotons ou lingettes lavables, si vous les lavez dans une machine économe en eau et en énergie et si vous utilisez une lessive zéro déchet. N’hésitez pas à parcourir notre guide des meilleures couches lavables et des lessives biologiques.

L’option des couches écologique s’avère aussi très intéressante, En effet, elle ne produira pas moins de déchet, mais aura un impact moindre sur la planète. Elles sont composées de matériaux éthiques , renouvelables et sans substances chimiques. La santé et la peau de votre enfant seront ravis. N’hésitez pas à parcourir notre guide des meilleures couche écologiques.

REMPLACEZ LES LINGETTES PAR DES COTONS OU LINGETTES LAVABLES

Pour aller vraiment au fond de cette conversation sur les fesses de bébé, nous allons parler des lingettes pour bébé. Les lingettes pour bébé ne sont pas vraiment biodégradables. Celles qui prétendent l’être ne sont en fait que dégradables. N’oubliez pas que biodégradable n’est pas synonyme de compostable.

Les lingettes contiennent des produits chimiques qui posent de nombreux problèmes de santé aux bébés. Comme d’autres produits cosmétiques et de soins corporels, les lingettes peuvent contenir toutes sortes de produits chimiques, y comprisdu formaldéhyde, du parfum, des parabènes, du triclosan, du chlore etc.

Pourquoi prendre ce risque quand il est aussi facile de nettoyer les fesses de bébé avec des cotons ou langes lavables ? Vous pouvez soit utiliser des gants de toilette super doux spécialement conçus pour les bébés, soit créer les vôtres à partir de vieux vêtements (de préférence en flanelle de coton). Parcourez notre guide des meilleures lingettes et cotons réutilisables.

Et pour un nettoyant pour fesses « fait maison », retrouvez nos trois recettes ultra-simple de liniment maison.

PENSEZ AUX PRODUITS POUR BÉBÉ SANS DÉCHETS

Le meilleur produit zéro déchet est de ne rien acheter du tout ! Evitons de tomber dans les extrêmes, mais il semble important de se créer une « routine d’achat » :

– Ce produit est il vraiment essentiel ?

– A quoi va t il me servir ?

-Combien de temps vais-je l’utiliser ?

-Par quoi pourrais-je le remplacer?

-Puis je le trouver d’occasion ?

Voici quelques produits essentiels pour un bébé zéro déchet qui nous semblent très importants.

Lot de coton lavable 

Savon zéro déchet bébé 

kit zéro déchet bébé 

CADEAUX ZÉRO DÉCHET ET BABY SHOWER

De nos jours, il existe une fête (et les cadeaux qui l’accompagnent) pour chaque étape importante de la vie d’un bébé : Tout d’abord, l’annonce de la grossesse, la naissance, les noel et anniversaires.

Pour un petit être humain dont la vie entière tourne autour de l’alimentation, du sommeil et de la défécation, cela signifie beaucoup de choses qui ne sont probablement pas utilisées ou appréciées autant qu’on pourrait le penser.

Pourtant, nous comprenons.

Accueillir un autre être vivant dans ce monde est certainement une cause d’excitation ! Alors, pour vous aider à célébrer votre nouveau bébé d’une manière qui s’aligne sur un mode de vie de bébé zéro déchet, voici quelques réflexions :

Envisagez de ne rien demander du tout. Si vos besoins sont satisfaits et que vous obtenez tout ce dont vous avez besoin grâce aux gazouillis et aux mouvements adorables de votre nouveau-né, envisagez de demander à vos amis et aux membres de votre famille de célébrer avec vous – sans cadeaux.

Optez pour les bons d’achat ou bon pour un « moment ». Chaque jour avec un nouveau bébé est un voyage, un voyage qui change constamment et qui est imprévisible. Dans cette optique, demandez à vos proches des cartes-cadeaux afin de pouvoir les utiliser pour faire des achats au fur et à mesure des besoins. Ainsi, vous obtiendrez exactement ce dont vous avez besoin et ce qui convient le mieux à votre bébé, et rien ne restera dans une boîte non ouverte dans votre placard. Les bon pour « un resto », « une soirée baby-sitting » , « un massage » seront, vous le verrez très appréciables.

Pensez aux besoins à long terme. Après trois heures de sommeil, il est difficile de penser à ce qui se passera dans l’après-midi, et encore moins dans un an ou deux. Cependant, si vous avez la capacité mentale de le faire, pensez à demander des cadeaux qui vous seront utiles dans les mois et les années à venir. Il peut s’agir de vêtements de quelques tailles supérieures, de la première paire de « vraies » chaussures, d’un lit de grand enfant ou d’une contribution à un fonds d’études.

Utilisez un registre de cadeaux. Non seulement un registre de cadeaux pour bébés vous aidera à obtenir exactement ce dont vous et votre enfant avez besoin, mais vous pouvez aussi l’utiliser comme un bon outil pour explorer le marché et déterminer ce qui est le mieux pour vous et votre famille !

Encouragez les cadeaux durables. S’il y a des choses que vous ne voulez certainement pas avoir à la maison quand votre bébé arrivera, n’ayez pas honte de le dire à vos amis et à votre famille. Si vous évitez certaines toxines ou une abondance de jouets en plastique, faites connaître à vos proches des alternatives écologiques et suggérez-leur de les acheter.

Organisez les fêtes de manière écologique. Les ballons, les assiettes en plastique, les gobelets, les couverts, les confettis et je ne sais combien d’autres accessoires inutiles peuvent facilement être remplacés par des idées plus réfléchies, comme de la vaisselle réutilisable et de belles guirlandes en tissu.

ALLAITEZ, SI POSSIBLE

L’allaitement n’est pas possible pour tous les parents et beaucoup préfèrent ne pas allaiter. Chacun est libre de ses choix et nous ne portons pas de jugement !

Mais si vous l’envisagez, c’est un excellent moyen de réduire les déchets inutiles. L’allaitement maternel est en quelque sorte l’aliment zéro déchet par excellence (et l’une des meilleures ressources renouvelables qui soient, pourrions-nous ajouter) !

Les biberons en verre sont la meilleure solution. Ils sont exempts de BPA, suffisamment durables pour être transmis aux petits frères et sœurs (ou aux bébés des amis et de la famille), et le verre est recyclable à l’infini – ce qui signifie qu’ils ne resteront pas dans une décharge pendant environ 450 ans comme leurs homologues en plastique.

RÉDUISEZ CE QUE VOUS POUVEZ

Dans l’excitation et la nervosité de l’arrivée d’un nouveau bébé, il est facile de se laisser emporter par le « besoin » d’acheter des tonnes d’accessoires pour bébé, surtout si c’est le premier.
Non, vous n’avez pas besoin d’un chauffe-linge pour lingettes humides (surtout si vous utilisez vos propres gants de toilette et de l’eau chaude). Vous n’avez pas besoin de lingettes pour sucette ou d’un berceau avec connexion Wi-Fi, et croyez-le ou non, les lingettes ne seront pas nécessaires pour changer les couches de votre bébé.
Et ne nous lancez pas sur l’analyseur de pleurs de chez Whycry. 😉

Les bébés ont pu survivre pendant des millénaires – et ils l’ont fait sans brosse spéciale, sans babyphone vidéo, sans parfum pour bébé, et sans ventilateur de fesses qui prévient l’érythème fessier.

FREINER LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

bébé zéro déchet

Malheureusement, les bébés et le gaspillage alimentaire ont tendance à aller de pair. Pendant qu’ils développent leur palais, vous pouvez vous attendre à ce que beaucoup de nourriture finisse dans bien dans des endroits qui ne sont pas le ventre d’un bébé.

À moins que vous ayez un chien, préparez-vous à jeter beaucoup de choses (ou, espérons-le, à composter si vous avez la place).

Pour réduire les déchets sous forme de bocaux, essayez de préparer vos propres aliments pour bébé. Ainsi, la nourriture sera peut-être gaspillée, mais au moins le récipient ne le sera pas. Vous pourrez aisément congeler vos préparations dans des petits moules «  portionnables » et ainsi ne décongeler que le nécessaire.

Jetez un œil sur ces moules portionnables, ils seront votre meilleur allié pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Voici quelques autres conseils :

Commencez par de petites portions : Qu’il s’agisse d’expérimenter un nouvel aliment ou de servir un aliment qui est habituellement englouti, faites plusieurs petites portions au lieu d’une grande. Cela semblera moins intimidant pour votre bébé ou votre enfant, et il y aura moins de nourriture sur le sol si vous tournez le dos une seconde !

Réutilisez les restes : Les fruits et le yaourt constituent une bonne collation pour les tout-petits et, s’ils ne sont pas tous mangés, ils peuvent être mis dans un récipient adapté à la congélation et transformés en smoothie à un autre moment ! Certains légumes conviennent également. Hourra pour la conservation des aliments à la maison !

Utilisez des emballages en cire d’abeille pour les collations : Lorsque votre enfant commence à manger des aliments solides, envisagez d’utiliser des emballages en cire d’abeille (ou en cire de soja si vous êtes végétalien) au lieu de sacs en plastique. C’est non seulement mieux pour votre enfant, mais aussi pour notre planète !

Pensez aux emballes réutilisables comme ces gourdes à compote ou yaourt réutilisables.

DERNIÈRES RÉFLEXIONS SUR VOTRE BÉBÉ ZÉRO DÉCHET

Nous ne pouvons pas vous aider pour les réveils à 3 heures du matin, les pleurs et les innombrables questions que vous vous posez à chaque étape de la vie de votre bébé.
Mais nous espérons que cet article vous aidera à réaliser que – osons le dire – avoir un bébé zéro déchet peut en fait être plus facile que l’alternative.

Les besoins matériels d’un bébé sont en fait assez limités, et votre amour et votre compagnie seront bien supérieurs à tout produit de fantaisie.

Ne stressez pas trop à ce sujet.

Faites ce que vous pouvez et sachez qu’aucun parent n’aura jamais un enfant parfaitement exempt de déchets. La vie sans déchets ressemble beaucoup à l’éducation des enfants : il n’est pas nécessaire d’être parfait pour être génial.

Ce qui compte, c’est que vous vous sentiez concerné et que vous essayiez.

anna kolosyuk 4r6pg0iq5iu unsplash